BackBackMenuCloseCerrarPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

UNE DERNIERE FOI

COURT-METRAGE

Sobre el proyecto

Ce court-métrage peint l'identité. Luca va parcourir dans ce film des états d'âme et des souffrances qui vont le mener à son indépendance. Luca est chrétien. Il met au défi sa croyance lors de ce film. Il devient fou de rage lorsequ'il perd la vue. Luca va découvrir quelque chose de plus profond. Au fond de lui, une partie était étouffée par la pression sociale et la morale. Dans ce combat et cette haine qu’il exprime, il nous dévoile un monde intérieur plus puissant que tout et qui nous surpasse. Lors de cette mort lente, son énergie interne va resurgir pour laisser place à un nouveau Luca. C’était une transition d’une âme à une autre.

PITCH:

Luca est un jeune homme introverti et solitaire. Il travaille dans une station essence avec son collègue Dume. Luca en veut à la vie de lui imposer une existence aussi compliquée. Passionné de danse flamenco, il nous transmet son mal-être à travers son art. Mais lorsqu’il se rend compte qu’il perd la vue de jour en jour et qu’il ne pourra plus exercer comme il se doit sa passion, il devient fou de rage. Entre quête de soi et identité sociale, Lucas vit un combat interne qui va le mener à l’indépendance de son âme.

MOOD DU FILM:

ARTWORKS :

Notes d'intentions:  

Le film illustre une remise en cause permanente sur  notre vie, notre but dans ce monde et sur nous mêmes. Lorsqu'il perd la vue ceci illustre une coupure au monde. Le fait de ne plus voir, nous permet d'imaginer ce que l'on désire. Il va être seul face à lui même. Les moments de silence vont être très présents dans ce film. Il symbolise le vide et la douleur. Nous sommes notre pire ennemi. Pour ce qui est des plans durant le tournage, ce sont des plans assez proches de l'acteur pour avoir cette proximité auprès du personnage.  Des plans centrés sur les mains, les yeux , la bouche, ainsi que des jeux de lumière seront également très présents. C'est un film sur l'indépendance spirituelle et la liberté.

PHOTOGRAPHE: NAZHACHI

CASTING:

Luca, le rôle principal sera interprété par ALEXIS DE MANRESA.

Alexis, est élève aux STUDIO PYGMALION à Paris. Il a eu une formation face caméra et de théâtre.

Très engagé et determiné par sa passion il joue dans les films suivant: JOUR J(Reem Kherici): rôle du serveur. Un défunt peut en cacher un autre(Léa Dedieu): rôle de Jules. (ainsi que d'autres films en post-production actuellement).

Dume, seconds rôles :

Dume est un ami et collègue à Luca. C’est un personnage joyeux, attachant par son humour et son air décalé à certaines situations. Il connait Luca depuis qu’ils travaillent ensemble. Dume est complètement différent de Luca par son style Street et son langage urbain, mais ils se complètent. Dume sera un personnage phare à dans ce court-métrage. Il exprime la sécurité et la joie de vivre pour Luca. Dume représente sa famille par son amitié.

Le gardien de l'école de danse:

Le gardien est un personnage qui donne froid dans le dos. Il est froid, sûr de lui et neutre. Il  représente l’âme de Luca cette partie de lui qui a étouffé et qui resurgira à la fin du film. Le gardien est habillé avec des vetêments de travail, un balai et est cerné. Il a des cheveux blancs, son regard est perçant.

PHOTOGRAPHE: NAZHACHI

Para qué es la financiación

A nourrir l'équipe, payer l'essence, la location des lieux, l'hébergement ( tournage sur Olréans), la location de matèriels,le maquillage, la post-production, les billets de trains, les habits.

Ceci est essentiel et couteux, nous sommes prêts  a travailler pour faire un beau film!

Grâce à votre générosité, votre soutien nous pouvons le faire!! :)

Sobre el creador de proyecto

Scénariste/Réalisatrice

" L'idée du scénario m'a parue évidente dès le départ. Je me suis inspirée d'une période de ma vie qui fut une réelle aventure que je vis encore aujourd'hui. La vie. C'est ma passion. J'ai écrit car ça me semblait être le meilleur moyen de partager ces moments de doute et de questionnement sur soi d'une manière animée et directe. Le personnage de Luca c'est moi, mais aussi tous les autres éveillés spirituellement parlant. Ce court-métrage je le vois comme une libération, malgré le fait que c'est assez sombre, c'est tout le contraire. La lumière est belle est bien présente. Cette lumière symbolise l'acceptation de soi. Rien de psychiatrique, vraiment pas. Et je ne mets pas ce film dans une case car il défit toutes les limites et connaissances. Et à mon avis Luca n'aimerait pas que je le mette dans une case, il m'en voudrait ahah! L'acteur principal incarne parfaitement Luca (ALEXIS DE MANRESA) car il fait partie des éveillés." 

Lina-Karân Durand vit à Paris, elle est dans une école d'acting et prend de cours de scénarisation et de réalisation. C'est son premier court-métrage qu'elle va réaliser en auto-production.

"Pas de besoin d'études pour avoir des pensées et écrire avec ses entrailles. Je suis autodidacte de la vie. Et ça me suffit."

/Photographe: Maureen Carré Lefebvre/

L'EQUIPE ATTEND VOTRE AIDE POUR CE PROJET POUR AVANCER!!!

PHOTOGRAPHE DU FILM: NAZHACHI