BackBackMenuCloseCerrarPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

ACTESOL

Atelier de création tout azimut dans le respect de la nature et du Vivant

Sobre el proyecto

Développer l'art du réemploi,

avec tous les matériaux possibles, dans tous les domaines possibles.

Récupérer et fabriquer à partir de matériaux collectés, c’est une seconde nature !

Que l’on soit accessoiriste pour une troupe de théâtre, bricoleur invétéré ou artiste en pleine création, chaque matériaux ou objets récupéré est source d’inspiration.

C’est pourquoi, est né ce projet de ressourcerie.

Le projet Actesol a pour objectif de protéger et d'éduquer à l'environnement par la prévention et la gestion des déchets. Pour ce faire, nous allons créer une ressourcerie qui couvrira environ le territoire du Vexin Normand qui s'étend sur le nord-est du département de l'Eure.

Quelques villes (chefs-lieu de canton) : Les Andelys, Gisors, Fleury-sur-Andelle, Écouis, Étrépagny, Neaufles-Saint-Martin, Écos, Gasny.

La ressourcerie répondra aux quatre fonctions suivantes :

La collecte séparative des déchets d’origine « encombrants ménagers » ou « déchets industriels banals » pour préserver leur état, afin de pouvoir envisager une valorisation prioritairement par réemploi. Cette collecte s’effectue par le biais de déchetteries et de collectes complémentaires dont l'apport volontaire.

• La valorisation : le tri, le contrôle, le nettoyage, la réparation de ces objets, afin de leur rendre toute leur valeur ; le démontage des objets non réutilisables afin de les traiter ou de les recycler dans les filières adéquates.

• La revente : revente directe sans distinction des publics ou revente à vocation sociale des objets qui constitue l’aboutissement de la filière réemploi et permet d’assurer une part de ressources propres pour tendre vers la pérennité des postes salariés. Partenariat avec les acteurs de la solidarité.

• La sensibilisation à l’environnement, auprès des usagers des services de collecte, des clients des lieux de vente, des jeunes générations mais aussi auprès de tous les habitants concernés en tant que citoyens et consommateurs par les questions d’environnement et de gestion des déchets. En premier lieu, il s’agit de prévention, c’est-à-dire d’éducation à la réduction à la source de la production des déchets.

Au-delà de l'intérêt environnemental, nous voulons créer un nouveau lieu d'activité, de rencontre, d'échange en proposant à tous et chacun de donner libre cours à sa créativité. Dans cet objectif, des ateliers de création artistique, de réparation, à partir des matériaux récupérés, seront proposés à tout public. Des animations et des événementiels seront organisées sur le lieu de la ressourcerie ou en externe.

Le projet nécessite, au préalable, d'effectuer une étude de faisabilité afin de garantir la cohérence et les modalités précises de la nouvelle structure (modèle économique, juridique, gouvernance, partenariats, etc.) sur le territoire ciblé.

Un premier travail de repérage des partenaires potentiels du projet et de prises de contact a été mené en 2017. Le cabinet Conseil externe, qui sera choisi, mènera cette étude de faisabilité aux côtés de la porteuse de projet, Marie Paule Rozec, en vue de la maîtrise globale du projet. L'étude de faisabilité permettra ainsi de mobiliser des financeurs sur cette première phase et de les convaincre de poursuivre avec nous sur la phase de création de la ressourcerie.

Si nous parvenons à collecter les fonds nécessaires, l'étude de faisabilité sera réalisée entre Mai et Novembre 2018.

Sur cette période, d'autres démarches seront effectuées afin de permettre le démarrage de l'activité de la ressourcerie dès la fin de l'étude de faisabilité : demande de financement (investissement et fonctionnement), recherche de local et magasin, convention de partenariat, réunion de l'association, recrutement du personnel, etc.

Présentation du Projet Actesol sur youtube:

http://www.youtube.com/embed/eZ52ZhcPmGs

Venez aussi découvrir le projet Actesol sur notre site:

https://actesol.wordpress.com/projet-ressourcerie/

et nous suivre sur notre page facebook:

https://www.facebook.com/actesol/

Voici d'autres exemples de ressourceries en France, par le biais du réseau des ressourceries:

https://www.lareservedesarts.org/

http://www.ressourcerie.fr/

IMPACT DU PROJET

Les plus-values environnementales du projet :

  • Prolonger la durée de vie de produits de consommation,
  • Réduire les volumes de déchets à enfouir ou à incinérer : Préservation des milieux naturels, réduction des pollutions (air, sol, eau).
  • Éviter les cycles de production : Préservation des ressources naturelles, extraction des matières-premières – Réduction des transports, des émissions de CO2.
  • Traitement local des déchets (production et valorisation).
  • Augmentation du taux de valorisation des déchets (Réemploi, Démantèlement, Recyclage, création nouvelles filières…).
  • Réduction à la source de la production de déchets (sensibilisation).
  • Changement des comportements individuels et collectifs
  • Une filière au bilan carbone positive (les émissions de CO2 lors des collectes sont compensées par le réemploi des objets).

Les plus-values sociales du projet :

  • Créations d’emplois locaux et non délocalisables.
  • Accès au marché du travail et à des formations pour des personnes peu qualifiées
  • Support d’insertion socioprofessionnelle – Offre d’insertion large entre ouvert à un public mixte (hommes/femmes)
  • Acquisition de compétences transférables
  • Métiers porteurs et en développement (gestion des déchets et plus largement des métiers de l’environnement)
  • Partenariats multiples, participation à la vie locale et développement du territoire
  • Participation des citoyens, dynamiques citoyennes
  • Acteur de l’Economie Sociale et Solidaire
  • Accessibilité pour tous à des produits de consommation à moindre coût

Les plus-values économiques du projet :

  • Création d’une activité économique génératrice d’emplois sur un territoire
  • Réduction des coûts de traitement des déchets
  • Transformation de déchets en ressources
  • Développement de services de proximité
  • Développement local en partenariat avec les collectivités, les entreprises et les associations
  • Développement de nouvelles structures, de nouveaux métiers
  • Développement d’activité en zone rurale éléments clés de la projection financière.

Para qué es la financiación

Pour permettre la création de la ressourcerie, nous devons, au préalable, effectuer une étude de faisabilité, réalisée par un cabinet externe, pour un coùt total de l'ordre de 15 à 20 000 euros. L'étude serai réalisée de Juillet à Décembre 2018.

Le cabinet d’études propose la réalisation d’une étude de faisabilité sur une durée de 6 mois et organisée en deux phases :
     a. Une phase de diagnostic, sur une durée de 3 mois : Juil – Sept 2018,
                       Comité de pilotage d’initialisation
                       Comité de pilotage de restitution intermédiaire :
      b. Une phase de faisabilité, sur une durée de 3 mois : Oct - Déc 2018,
                       Comité de pilotage de restitution finale

Deux demandes de financements ont été déposées auprès de la Région Normandie, dispositif Emergence ESS", et auprès de l'ADEME Normandie. Pour autant, les aides publiques ne doivent pas dépasser 80% du budget total nécessaire pour financer l'étude.

C'est pourquoi, la campagne de financements participatif de la plateforme Ulule va servir à compléter le budget, à hauteur des 20% restants.

L'objectif prévu prend en compte 8% de commission pour la plate forme Ulule, si l'objectif est atteint. L'objectif prévu initialement était alors de 3500 euros.

Nous avons pu préciser le montant exact nécessaire pour financer l'étude, à savoir; 19 960 euros, incluant 400 euros de frais administratifs et de déplacements et missions.

Pour compenser la différence entre l'objectif initial et le budget final défini, nous allons mettre en place :

-un premier palier de 4320 euros, soit 820 euros supplémentaires, dont Frais de commission Ulule (320 E).

Pour soutenir l'association dans ses diverses démarches administratives, avant que celle-ci ne soit en mesure de générer ses ressources à partir de son activité propre, nous allons proposer:

un deuxième palier de 5020 euros, soit 700 euros supplementaires.

Frais enregistrement association au registre officiel (44 E), Frais abonnement Site Wordpress et OVH (110 E), Frais de poste (50 E), Frais Impression (117 E), Fournitures administratives (19 E), Frais assurance (87 E), Frais ouverture de compte courant (150 E), Frais commission Ulule (75 E)

En cours d'étude, d'autres dossiers de demande de financement seront  élaborées afin de rassembler les fonds nécessaires pour poursuivre avec l'étape suivante de création de la ressourcerie: investissement du matériel, recrutement du personnel, etc. Nous présenterons des demandes auprès de plusieurs financeurs publics et privés.


Sobre el creador de proyecto

J’ai démarré mon parcours professionnel par les métiers du spectacle vivant : pendant sept ans, j’ai travaillé pour des compagnies de théâtre en création d’accessoires, de décors et d’éclairage. Régisseuse lumière, j’ai proposé mes prestations auprès de centres culturels et de sociétés de prestations techniques en spectacle en Bretagne.

Puis, j’ai fait le choix de m’investir quelques années dans le domaine social et humanitaire : volontaire permanente auprès du Mouvement ATD Quart Monde, j’étais tantôt animatrice, organisatrice de colloques ou responsable de chantiers de rénovation ou de rencontres culturelles en France et à l’étranger.

Salariée ensuite dans une association intermédiaire dans le secteur de l’Insertion par l’Activité Economique pendant treize ans, j'étais chargée de l’insertion professionnelle auprès de personnes en difficultés : réflexion sur le projet professionnel, appropriation des techniques de recherche d’emploi ou de formation. Je me suis plus particulièrement investie sur un projet de création d’activité sociale et solidaire dans le domaine du recyclage et de la décoration textile auprès d'un groupe de femmes.

En 2014, j'ai suivi une formation de formateurs en arts plastiques aux Ateliers Terre et Feu à Paris.

Depuis Février 2017,  j'ai fait le choix de m'investir sur ce projet de création de ressourcerie car il rassemble toutes mes passions et centres d'intérêts. De nombreux constacts ont déjà été pris avec des partenaires et d'autres porteurs de projet similaires sur le secteur. Pour autant, il n'existe pas encore, à proprement parlé, d'équipe constituée autour du projet:  le démarrage de l'étude de faisabilité devait être le point de départ des actions en vue de la mobilisation des acteurs et partenaires sur le terrain. La campagne de financement Ulule sera l'occasion de mobiliser, de communiquer en amont sur le projet et de créer cette équipe.

FAQ

Si tienes otras preguntas, te aconsejamos contactar con el creador del proyecto

Haz tu pregunta Denuncia este proyecto