C@P sur l'Enfance

Participer à l'amélioration de la vie des enfants du pensionnat de Mugayur

Acerca de

Notre projet consiste à participer à l'amélioration de la qualité de vie des enfants du pensionnat RCT situé à Mugayur. Petit village à deux heures de Pondichéry dans la région du Tamil Nadu en Inde du Sud.

Les principaux objectifs de notre mission s'articulent autour des aspects sanitaires et pédagogiques.

Au niveau sanitaire, l’achat de pompes à eau potable nous paraît essentiel pour le quotidien des enfants afin de palier, à notre niveau, aux problèmes de santé constants de ces enfants.

D’autre part, les bâtiments du pensionnat ne sont plus en très bon état. Nous voulons rendre le lieu plus agréable à vivre en repeignant les murs intérieurs et extérieurs. En outre, ce sera un moyen de distraire les enfants et de laisser place à leur imagination.

Pour leur confort, l’achat de petits matelas est prévu, ainsi que des rangements.

D’après nos contacts sur place, le niveau d’anglais des enfants du pensionnat reste faible, malgré les cours qu’ils suivent à l’école. C’est pourquoi nous voulons offrir l’opportunité aux enfants du pensionnat RCT d’améliorer leur niveau, grâce à des conversations, des ateliers, des jeux en anglais que nous mettrons en place.

Par ailleurs, nous pensons que l’accès à l’informatique et à Internet est aujourd’hui un moyen pour aider à combattre l’exclusion. Ainsi, notre action pour sensibiliser les enfants du pensionnat à l’informatique commencera par l’achat de 3 ordinateurs, et de logiciels éducatifs en anglais. 

Grâce à ces nouveaux outils, nous les guiderons pour l’apprentissage des basesinformatiques, pour qu’ils puissent maitriser l’utilisation des ordinateurs, comme une grande partie des enfants de leurs âges aujourd’hui.

De plus, l’achat de logiciels éducatifs, leur permettra d’approfondir leurs connaissances et d’étudier de façon plus interactive et originale.

 

 

Certains de ces enfants ont toujours un ou des parents, mais souvent exilés dans les grandes villes, là où ils ont plus de chance de trouver du travail. Ils ne peuvent les voir que très rarement, et la cabine téléphonique du pensionnat est en très mauvais état. Nous achèterons donc des téléphones portables équipés de cartes sim, pour tenter de rapprocher ces enfants de leur famille, et de nourrir ce lien si précieux.

 

   Pour finir, l’échange humain que nous allons avoir avec les  enfants, va aussi passer par l’organisation de jeux et de      sports collectifs.

 La sortie annuelle souhaitée par le directeur du pensionnat,  n’a jamais pu avoir lieu, faute de moyens (financiers mais  aussi humains). Et son souhait ainsi que le notre serait d’en  organiser une au cours de notre séjour.

 

 Nous avons décidé d’acheter tout le matériel sur place ce qui  nous permettra de prend en compte, d’une manière plus  adaptée, les avis et les conseils du Directeur de RCT et ainsi,  de contribuer au développement de la vie économique locale.

 Nous espérons ainsi que ce matériel correspondra plus aux  besoins et sera plus facilement remplaçable ou réparable.

 

 

 

 

Nos Partenaires

  • En France

EBISOL est l’association de Solidarité des Etudiants de la faculté de Médecine Xavier Bichat, créée en 1998.

EBISOL est une association régie par la loi de 1901 qui a pour objectif de mener et pérenniser d’une part des actions desolidarité en France au niveau local (Paris et Ile-de-France) et, d’autre part, des Projets de Solidarité Internationale.

EBISOL vise avant tout à aider les étudiants dans la réalisation de projets de solidarité, pour mettre en valeur les dimensions humaines et solidaires de la profession médicale.

 De par le nombre et le maintien de ses projets dans le temps, EBISOL est actuellement une des plus importantes associations étudiantes de solidarité. Elle sensibilise et recrute des étudiants d’horizons différents : principalement des étudiants en médecine de deuxième et troisième années, mais aussi des étudiants d’autres filières grâce à la Journée d’Accueil et de Vie Associative qui se déroule chaque année sur le campus de l’université Paris Diderot.

 

  •  En Inde

CREDIT@PEOPLE est un fonds de dotation de nature philanthropique, d'intérêt général et à but non lucratif créé par Christophe Casabonne en 2009.

C@P se consacre à la condition de la femme et à l'accès à l'éducation en milieu rural.

C@P agit comme un fonds d'amorçage de développement local pour des communautés vulnérables ou laissées en marge de l'expansion économique devenue non inclusive.

C@P est un fonds opérationnel et travaille en circuit court sur le terrain, directement au contact des porteurs de projet. 

Pour faciliter l'exécution du projet, C@P s'associe à de petites ONG qui sont du même terroir que les femmes porteuses des initiatives, et qui ont un profil de travailleur social désintéressé et bien informé des besoins locaux.

 

Rural Community Trust se donne pour mission première l'éducation, des enfants comme des adultes, et le combat contre l'illettrisme. Elle va donc mener d'importantes campagnes de sensibilisation afin d'informer les pauvres, hommes, femmes et enfants, de leurs droits, et de les encourager à se battre pour qu'ils soient respectés.

Mais l'action de l'ONG est bien plus vaste. RCT a en effet une vision holistique du développement. Pour elle, on ne peut pas s'intéresser à l'éducation sans toucher aux autres points sensibles du mieux vivre que sont la santé, l'agriculture et l'environnement.

Aujourd'hui, RCT se concentre plus particulièrement sur l'autonomisation des femmes, persuadée que c'est en créant une activité qu'elles seront plus indépendantes, et sur l'éducation des enfants.

Dans le village de Mugayur, l'organisation gère ainsi un pensionnat accueillant 70 enfants, filles et garçons orphelins ou issus de familles très pauvres. Les enfants sont logés et nourris moyennant une petite contribution financière de la part de la famille. Les enfants ne voient leurs parents qu'une journée, une fois par mois au mieux. RCT veille ainsi à leur offrir un environnement adéquat pour étudier, du CP à la 3e. 

 " Il y a toujours dans notre enfance, un moment ou la porte s'ouvre et laisse entrer l'avenir "

Para qué es la financiación

Le bugdet prévisionnel de notre projet est de 6200 euros. Les 800 euros que nous souhaitons récolter par l'intermédiaire d'Ulule seraient pour financer deux points de notre projet :

  •  l'achat de deux pompes à eau potable ( 2x250€ )
  •  l'achat de peinture et de matériaux permettant la rénovation du lieu.( 300€ )

 

             La salle de bain des garçons              Le cuisinier dans sa cuisine

 

La salle de bain des filles

    Sobre el creador de proyecto

    Nous sommes 5 étudiants en 2ème et 3ème année de médecine, tous intéressés par une première expérience de solidarité internationale. Nous nous sommes rencontrés autour de la création de ce projet.

    Les formations d’EBISOL nous ont aidé à nous positionner à la fois individuellement et collectivement face à ceux que nous désirions et à ce que nous sommes en mesure de faire dans le cadre de notre projet et d'approfondir nos réflexions sur la société d’ici et de là-bas.

    Maintenant, nous pensons que nous formons un véritable groupe : structuré, riche de personnalités différentes et ouvert à la découverte d’une nouvelle culture.

    Nous avons pris conscience que les obligations des médecins ne se limitent pas seulement à guérir les maladies mais s’inscrivent nécessairement dans un contexte de compréhension globale de nos patients. Or, dans le cadre de notre projet, se retrouve une même volonté d’aide à la personne : nous nous impliquerons auprès des enfants de Mugayur comme nous le faisons auprès de nos patients, la dimension médicale en moins.

    Nous avons hâte d’être sur place, pour que notre projet voit enfin le jour.